Burkina Faso : Kaboré élu président dès le 1er tour

  • A
  • A
Burkina Faso : Kaboré élu président dès le 1er tour
@ ISSOUF SANOGO / AFP
Partagez sur :

Roch Marc Christian Kaboré, élu à la présidentielle de dimanche, est un ancien baron du système de Blaise Compaoré, resté 27 ans à la tête du Burkina Faso.

Roch Marc Christian Kaboré, ancien baron du régime l'ex-président Blaise Compaoré passé dans l'opposition, a été élu président du Burkina Faso à l'issue du premier tour de la présidentielle de dimanche, a annoncé lundi soir la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

Diabré a reconnu sa défaite. Roch Marc Christian Kaboré a obtenu la majorité absolue avec 53,49% des suffrages contre 21,65% recueillis par son plus sérieux rival Zephirin Diabré, qui avait reconnu sa défaite quelques minutes avant l'annonce de la Céni.

"Servir le pays". Acclamé par plusieurs milliers de personnes réunies devant le siège de son parti, Roch Marc Christian Kaboré a déclaré à ses partisans : "nous devons nous mettre au travail immédiatement. C'est tous ensemble que nous devons servir le pays". "Aux jeunes, aux femmes et aux anciens", le nouveau président a promis sa "détermination pour ouvrir des opportunités de lendemains meilleurs". Le prochain président a aussi adressé ses "chaleureuses félicitations aux organes de la transition", mis en place après la chute du régime de Compaoré et qui ont organisé le scrutin.

Opportunisme et recherche de consensus ? Homme de consensus issu de l'ethnie des Mossi et catholique, taxé d'opportunisme par ses adversaires, Roch Marc Christian Kaboré est un ancien baron du système de Blaise Compaoré, resté 27 ans au pouvoir, et qui a changé de camp juste avant la chute du régime. Sa victoire dès le premier tour illustre bien sa personnalité: il a su rassembler aussi bien des anciens du régime que ses opposants, les paysans d'un pays très rural mais aussi les citadins des grandes villes, Ouagadougou et Bobo Dioulasso.