Bulgarie : des passagers de train se mutinent au péril de leur vie

  • A
  • A
Bulgarie : des passagers de train se mutinent au péril de leur vie
Une cinquantaine de passager sont descendus sur les rails, pour protester contre l'arrêt de leur train. @ AFP
Partagez sur :

Les passagers sont descendus sur les rails pour bloquer le passage d'un convoi plus rapide, alors que leur train était contraint de s'arrêter à cause des intempéries.

Le train n'a pas sifflé trois fois. Excédés par les perturbations dues aux intempéries, les passagers d'un train bulgare sont descendus sur les rails pour bloquer le passage d'un convoi plus rapide, au péril de leur vie, ont annoncé vendredi les Chemins de fer BDZ.

Une cinquantaine de personnes. À peine parti -avec retard- de la gare centrale de Sofia jeudi soir, le train régional à destination de Mesdra a été contraint de s'arrêter dans une gare de banlieue de la capitale bulgare pour laisser passer un train express. Mais une cinquantaine de passagers sont descendus sur la voie que devait emprunter ce train prioritaire. Lancé à 60 km/h, celui-ci a dû procéder à un freinage d'urgence et s'est arrêté à "deux mètres" seulement des protestataires, a indiqué le BDZ dans un communiqué.

Vague de froid. Malgré l'intervention de la police, les passagers ont obtenu que leur train reparte en premier, suivi par l'express, selon cette source. Les retards ferroviaire se sont multipliés depuis une semaine en Bulgarie en raison de la vague de neige et de froid qui s'est abattue sur une partie de l'Europe. Jeudi, un train a mis seize heures pour parcourir les 200 km séparant Varna à Roussé, dans l'est du pays.