Budget UE : Cameron prêt à mettre son veto

  • A
  • A
Budget UE : Cameron prêt à mettre son veto
David Cameron (à droite) tefuserait toute hausse inconsidérée du budget européen.@ OLIVIER HOSLET/EPA/MAXPPP
Partagez sur :

Le Premier ministre britannique craint des hausse de dépenses "inacceptables".

David Cameron, le Premier ministre britannique, s'est dit prêt vendredi à mettre son veto au projet de budget pluriannuel 2014-2020 de l'Union européenne s'il prévoyait des hausses de dépenses "inacceptables".

"La réponse courte est oui", a-t-il répondu à une question à l'issue du sommet de Bruxelles, ajoutant qu'on "ne peut pas toujours ajouter des dépenses aux dépenses". "Ce ne serait pas acceptable de voir une forte augmentation dans les dépenses quand les budgets" nationaux "subissent des coupes", a-t-il encore précisé.

La négociation sur le budget pluriannuel de l'UE pour la période 2014-2020 semble bloquée entre partisans et opposants d'une réduction, hypothéquant les chances d'accord pour le sommet extraordinaire prévu spécifiquement sur ce sujet délicat les 22 et 23 novembre. Deux camps principaux s'opposent: celui des contributeurs nets - Allemagne, France, Royaume Uni, Suède, Finlande, Pays-Bas, Autriche -, partisans d'une réduction drastique du futur budget, et les pays les plus pauvres qui bénéficient notamment des fonds structurels.

La Commission européenne a proposé en juillet un budget pluriannuel de 1.033 milliards d'euros en crédits d'engagements et de 987 milliards en crédits de paiements pour la période 2014-2020 afin de tenir compte de l'adhésion de la Croatie, soit une hausse de près de 5% par rapport à la période 2007-2013.