Buckhingam se serre la ceinture

  • A
  • A
Buckhingam se serre la ceinture
@ REUTERS
Partagez sur :

La reine Elisabeth II a annulé la fête de Noël du personnel du palais en raison de la crise.

Les 1.200 invités de la reine d'Angleterre peuvent rayer de leur agenda la grande fête prévue le 13 décembre prochain. Pour la première fois depuis sa création, Elisabeth II a annulé la fête de Noël qu'elle offre tous les deux ans aux employés de la maison royale, rapporte le tabloïd The Sun.

La reine entend ainsi montrer sa solidarité avec son peuple qui traverse une période économique difficile. "Etant donné l'environnement économique actuel, il a été jugé opportun de montrer une certaine retenue", a indiqué un porte-parole de Buckingham Palace. Une autre source explique au Sun qu'"il n'était pas question d'organiser quoi que ce soit de tape-à-l'oeil".

Les soirées de la reine sont en effet aussi prestigieuses que celles de l'Ambassadeur... "Le champagne coule à flot et on sent que notre travail a été apprécié", raconte un employé. D'après le Sun, la soirée prévue le 13 décembre devait coûter 50.000 livres, soit 57.000 euros, payés par les fonds privés de la reine.

Les invités n'auront donc pas la chance de voir la reine se trémousser. En effet, pendant les Christmas parties, "il est normal de voir la reine danser avec un valet ou le Prince Philip valser avec une femme de chambre", raconte un invité.