BT Junkie ferme, 2 semaines après Megaupload

  • A
  • A
BT Junkie ferme, 2 semaines après Megaupload
L'offensive contre Megaupload a eu raison de Btjunkie.@ CAPTURE D'ECRAN.
Partagez sur :

Le moteur de recherche spécialisé en torrents a fermé dans la nuit du 5 au 6 février.

La peur du gendarme a eu raison de BT Junkie, un des principaux moteurs de recherche de liens BitTorrent. Plus de deux semaines après la fermeture de Megaupload par les autorités américaines, BT Junkie a décidé de jeter l'éponge et clore le site dans la nuit de dimanche à lundi.

"C'est la fin du chemin, mes amis. La décision n'a pas été facile à prendre, mais nous avons décidé volontairement de fermer le rideau. Nous nous sommes battus pendant des années pour votre droit à échanger, mais il est temps de passer à autre chose", peut-on lire sur la page d'accueil du site.

Selon le site Torrentfreak qui affirme l'avoir interviewé, le fondateur du site confirme que les actions judiciaires contre Megaupload ont été "un élément important" dans la décision de fermer BT Junkie.La panique générée par les poursuites judiciaires à l'encontre de la "star" du téléchargement mondial crée la panique sur Internet.

En Suède, The Pirate Bay est également dans la tourmente judiciaire et pourrait cesser ses activités liées au téléchargement illégal.

Créé en 2005, BT Junkie était l'un des premiers sites à rediriger vers des liens dits "BitTorrent", permettant de télécharger toutes sortes de fichiers, légaux ou non, par un réseau décentralisé.