Bruxelles : "frappée au coeur", l'Europe doit réagir, estime la presse

  • A
  • A
Bruxelles : "frappée au coeur", l'Europe doit réagir, estime la presse
Les Unes de La Voix du Nord, The Independant et de USA Today mercredi, au lendemain des attentats de Bruxelles.
Partagez sur :

La presse française et internationale s'émeut mercredi des attaques qui ont frappé la Belgique mardi. 

EN IMAGES

Les attaques qui ont fait une trentaine de morts et plus de 200 blessés à Bruxelles ont visé le "cœur" de l'Europe, qui se doit de réagir dans un "sursaut" d'unité, commente mercredi une presse française très émue. Les photos des blessés et rescapés des attaques qui ont visé mardi matin l'aéroport international de Zaventem et la station de métro de Maelbeck, dans le quartier européen, s'étalent à la Une de tous les journaux européens, comme dans le reste du monde. Europe 1 vous propose un tour en images de ces Unes.

Bruxelles frappée par le terrorisme

Le Monde titre sur la ville de Bruxelles, "frappée par le terrorisme", accompagnée d'une photographie de l'intérieur du hall de départ de l'aéroport de Zaventem, où mardi, deux bombes ont explosé. Du côté du Figaro, l'Europe est "frappée au cœur" et une photographie montre des blessés à la sortie du métro de Maelbeck suite à l'attentat.

L'Europe frappée au coeur

Du côté des régions, La Voix du Nord publie une image d'un petit Manneken-Pis entouré de bougies et drapé dans les couleurs belges. Sud-Ouest fait le choix de faire une référence aux attentats de Paris survenues en novembre dernier en titrant : "le cauchemar continue".

Bruxelles, 22 mars 2016

Le cauchemar continue

Le reste de l'Europe est tout autant sous le choc. The Independant parle des "ténèbres" au cœur du continent tandis que The Times parle d'un "bain de sang" à Bruxelles. En Espagne, El Pais montre en photo des victimes de l'attentat de l'aéroport en titrant : "attaque terroriste en Europe".

Darkness in the heart of Europe

Bloudbath in Brussels
Attaque terroriste de l'Europe

Aux Etats-Unis, USA Today arbore en Une le drapeau belge : "des attaques terroristes à Bruxelles provoque une onde de choc dans le monde". The New York Times, lui, souligne que c'est "la sécurité européenne" qui est remise en question après ce double attentat qui a provoqué la mort d'une trentaine de personnes.

usatoday

newyork_times.750