Bruxelles : ça sent le sapin pour l’arbre de Noël

  • A
  • A
Bruxelles : ça sent le sapin pour l’arbre de Noël
@ CAPTURE/ARCHITECTURE 1024
Partagez sur :

Cette année, le sapin ne sera pas fait de bois et de sève, mais de fer et d’ampoules.

La décision des autorités de Bruxelles de remplacer cette année le traditionnel sapin de Noël de la Grand-Place de la capitale belge par une "structure électronique" de 24 mètres de haut a déclenché une vague de protestations en Belgique aux relents islamophobes.

La polémique est née d'une déclaration d'une élue locale du parti chrétien-démocrate flamand CD&V, qui avait évoqué des motifs religieux pour expliquer l'abandon du sapin "naturel" qui orne chaque année la Grand-Place, l'une des principales attractions touristiques de Bruxelles.

La sculpture géante, imaginée et conçue par l’agence 1024 architecture, est au cœur de la polémique :

Les internautes belges n’ont pas tardé à réagir sur le site de microblogging Twitter. "L'islamophobie conduit à la stupidité intégrale : le sapin de Noël n'est pas un symbole religieux... ", s'énerve @phmoureaux, alias Philippe Moureaux, bourgmestre et sénateur belge.

 "Un sapin électronique sur la grande place pour Noël … Nan mais n'importe quoi !!  Ça ressemble même pas à un sapin", commente une autre habitante de la capitale belge. "Adieu sapin de Noël de Bruxelles et bonjour le sapin électronique tout moche", écrit une autre.

Une page Facebook intitulée "Sauvons le sapin de Bruxelles" a même été créée. Près de 3.000 personnes ont "liké" la page pour exprimer leur soutien. Une autre, appelée "Pour sauver notre tradition", invite les Bruxellois à aller déposer un sapin sur la grand' place. On peut y lire des commentaires offensifs, parfois racistes.

"C'est nul ou sont les traditions qu'on montrait à nos enfants et que nos parents nous montraient, je suis pas raciste mais m... on est en Belgique pas au Maroc ni chez les musulmans, je voudrais que personne n'aille voir se sapin virtuel soit disant pour redonner une autre dimension à Bruxelles, ouais c'est ça...j'en suis révoltée, déçue d'être bruxelloise", regrette par exemple une jeune femme sur cette page Facebook. "Nous sommes en Belgique ! Nous avons des traditions et que ceux qui n'en veulent pas fassent leurs bagages. Marre de devoir baisser pavillon sous prétexte "d'offenser" d'autres cultures, quelles qu'elles soient !", ajoute une autre internaute.

12.11-facebook-bxl

Une pétition lancée samedi sur internet et intitulée "Pour un véritable sapin de Noël sur la Grand-Place de Bruxelles et le respect de nos valeurs et de nos traditions" avait déjà recueilli plus de 9.500 signataires lundi.