Bruxelles : huit perquisitions et une interpellation dans un dossier de terrorisme

  • A
  • A
Bruxelles : huit perquisitions et une interpellation dans un dossier de terrorisme
Outre les cinq de Molenbeek, trois autres perquisitions ont eu lieu à Anderlecht, Jette et Asse. (Photo d'illustration)@ NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP
Partagez sur :

L'homme interpellé à Molenbeek intéresse la justice antiterroriste pour ses liens présumés avec un groupe de Belges radicalisés partis combattre en Syrie en 2014.

Huit perquisitions ont été menées lundi dans la région de Bruxelles dans le cadre d'un dossier de terrorisme, débouchant sur l'interpellation d'un suspect à Molenbeek, a indiqué le parquet fédéral belge. Cinq des huit raids ont été effectués à Molenbeek, commune populaire de l'agglomération bruxelloise dont sont originaires plusieurs suspects des attentats de Paris et Bruxelles, mais qui ne sont pas liés à ces enquêtes, a-t-on ajouté de même source.

Une mise en examen décidée mardi. L'homme interpellé à Molenbeek intéresse la justice antiterroriste pour ses liens présumés avec un groupe de Belges radicalisés partis combattre en Syrie en 2014, a précisé une source proche du dossier, confirmant des informations de presse. Le parquet fédéral a refusé de communiquer l'identité de l'homme interpellé. Un juge d'instruction devra décider mardi d'une éventuelle mise en examen et d'un placement en détention du suspect arrêté, a simplement indiqué un porte-parole du parquet fédéral.

Trois autres perquisitions au nord-ouest de Bruxelles. Outre les cinq de Molenbeek, trois autres perquisitions ont eu lieu à Anderlecht, Jette et Asse, au nord-ouest de Bruxelles. Les policiers agissaient dans le cadre d'un dossier de terrorisme à l'instruction depuis 2014, selon le parquet fédéral, chargé de ce type de dossiers.