Tusk estime que l'offre de May "risque d'aggraver la situation" des Européens au Royaume-Uni

  • A
  • A
Tusk estime que l'offre de May "risque d'aggraver la situation" des Européens au Royaume-Uni
"Les droits des citoyens sont la première des priorités de l'UE à 27", a estimé vendredi le président du Conseil européen, Donald Tusk.@ THIERRY CHARLIER / AFP
Partagez sur :

Le président du Conseil européen a estimé que la proposition de Theresa May sur les droits des expatriés "risque d'aggraver la situation" des Européens.

La proposition de la Première ministre britannique Theresa May sur les droits des expatriés européens au Royaume-Uni après le Brexit est "en deçà de nos attentes" et "risque d'aggraver la situation" des Européens dans le pays, a mis en garde vendredi le président du Conseil européen Donald Tusk.

"La première des priorités de l'UE à 27". "Les droits des citoyens sont la première des priorités de l'UE à 27" dans les négociations avec le Royaume-Uni, qui se sont formellement ouvertes lundi à Bruxelles, a souligné Tusk lors d'une conférence de presse concluant un sommet des dirigeants européens à Bruxelles.