Brexit : le tourisme, premier secteur à être touché en France

  • A
  • A
Brexit : le tourisme, premier secteur à être touché en France
@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Les touristes britanniques pourraient être moins nombreux à se rendre en France cet été, selon Mathhias Fekl, le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur.

Les premières conséquences économiques du Brexit sur la France devraient se faire sentir dans le secteur du tourisme, en raison de la chute de la livre, a indiqué mardi le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, Matthias Fekl.

Le cours de la livre. "A très court terme, il y a un canal de transmission qui concerne le tourisme", a-t-il déclaré. "L'évolution du cours de la livre peut impacter la fréquentation touristique des touristes britanniques dès cet été", a-t-il expliqué. 

Les exportations. "Ensuite il y aura certainement un impact sur les exportations", a-t-il ajouté. Mais selon le secrétaire d'Etat, il est encore "tôt" pour avoir un chiffrage des conséquences économiques du Brexit. "Le Royaume-Uni c'est 8% des exportations françaises, c'est notre premier excédent commercial, donc c'est un partenaire économique de tout premier plan pour nous", a-t-il souligné, assurant que le gouvernement suivait de près la situation. "Nous veillerons à ce qu'ils le restent quels que soient ensuite les scénarios, les liens économiques qui lieront nos deux pays, et les différentes relations commerciales qui seront négociées", a-t-il encore dit.