Brésil: quatre détenus tués après une mutinerie en prison

  • A
  • A
Brésil: quatre détenus tués après une mutinerie en prison
@ Reuteurs / Jamil Bittar
Partagez sur :

Une prise d’otages est actuellement en cours au centre pénitencier de la ville de Parana, dans le sud du pays. Parmi les prisonniers tués, deux au moins ont été décapités.

L'INFO. Quatre détenus ont été tués, dont deux par décapitation, et deux surveillants pris en otage, dimanche, lors d'une mutinerie à la prison de Parana dans le sud du Brésil. 

"Six détenus ont été pris en otages par d'autres prisonniers. Ils en ont tués quatre et blessés deux. Ils ont aussi pris deux surveillants", a déclaré Elson Faxina, chargé de communication de la ville, interrogé par l’Agence France-Presse (AFP). "La révolte a débuté à 7 heures (heure locale, 13 heures en France). C'est une prison en régime fermé d'un capacité total de 1.181 détenus", a-t-il précisé. "Les négociations se sont interrompues à 20 heures (1 heure à Paris) et reprendront demain",  lundi.

De meilleures infrastructures réclamées

Le nombre des mutins, qui contrôlent 60% de la prison, n'a pas été précisé. Selon le portail d'informations G1, il y a plusieurs blessés parmi les prisonniers. Les autorités pénitentiaires de l'État ont indiqué à G1 que les prisonniers réclamaient une amélioration des infrastructures, de l'alimentation et de l'hygiène.

Le Brésil qui compte actuellement 548.000 détenus, aurait besoin de 207.000 places supplémentaires afin d'éviter la surpopulation carcérale, d'après l'ONG Conectas.