Brésil : et si Dilma Roussef était réélue ?

  • A
  • A
Brésil : et si Dilma Roussef était réélue ?
@ Reuters
Partagez sur :

SONDAGES - Pour le premier tour, la présidente sortante, issue du Parti des travailleurs, est créditée de 40,6% des voix Inespéré, après un Mondial calamiteux sur le plan social et un scandale de corruption néfaste politiquement. 

Malmenée hier, favorite aujourd'hui. Le retournement de tendance est aussi rapide que salvateur pour elle. Malmenée dans les sondages, son statut fragilisé par une gestion calamiteuse des mouvements sociaux de cet été, son image écornée par le scandale politico-financier qui éclabousse son parti, Dilma Roussef aborde pourtant le premier tour de l'élection présidentielle dans la peau de la favorite. Trois sondages publiés samedi, à la veille du premier tour, donnent la présidente sortante en tête.

>> LIRE AUSSI : Le portrait de Marina Silva, principale rivale de Dilma Roussef 

Tous les sondages la donnent gagnante. Pour le premier tour, la présidente sortante, issue du Parti des travailleurs, est créditée de 40,6% des voix, tandis qu'Aecio Neves et Marina Silva obtiennent respectivement 24% et 21,4% des intentions de vote, selon l'institut MDA.

Une autre enquête réalisée par l'institut Datafolha voit également Neves devancer Silva pour affronter Rousseff au second tour, le 26 octobre. La présidente sortante est donnée à 44%.

Un sondage Ibope crédite enfin Rousseff de 46% des voix contre 27% pour Neves et 24% pour Silva.



Le Brésil, un pays en crise, loin du mythe du...par Europe1fr