Breivik recalé par l'université d'Oslo

  • A
  • A
Breivik recalé par l'université d'Oslo
@ CAPTURE RTBF
Partagez sur :

L'extrémiste de droite norvégien Anders Behring Breivik voulait étudier les sciences politiques.

L'extrémiste de droite norvégien Anders Behring Breivik, qui voulait étudier les sciences politiques auprès de l'université d'Oslo, a été recalé faute d'avoir les qualifications nécessaires, a annoncé l'université mardi. "La conclusion est qu'il n'est pas jugé suffisamment qualifié pour entamer un cursus de sciences politiques", a déclaré le recteur de l'université d'Oslo, Ole Petter Ottersen.

Purgeant une peine de 21 ans de prison -susceptible d'être prolongée- pour 77 homicides, Breivik avait postulé auprès de l'université pour une place dans ce cursus, depuis sa cellule le cas échéant. Sa candidature, qui a semé le trouble parmi le personnel enseignant, n'a toutefois pas été retenue. Selon Ole Petter Ottersen, une lettre standard lui a été envoyée pour lui expliquer ce refus.

En Norvège, les universités sélectionnent les candidats en fonction des notes obtenues aux examens passés à l'issue de l'enseignement secondaire, le niveau d'admission variant d'une année sur l'autre. Aujourd'hui âgé de 34 ans, Breivik a interrompu sa scolarité dans le secondaire mais, selon son avocate Vibeke Hein Baera, il a commencé à étudier en prison pour relever son niveau scolaire. "Il collectionne les points pour pouvoir étudier à l'université. Il a étudié les mathématiques cet été et il devra certainement étudier d'autres matières pour atteindre le niveau requis", a-t-elle expliqué.