Bowe Bergdahl est de retour aux Etats-Unis

  • A
  • A
Bowe Bergdahl est de retour aux Etats-Unis
@ REUTERS
Partagez sur :

FREEDOM - Après cinq ans de captivité en Afghanistan chez les taliban, il a retrouvé son pays et sa famille.

Le sergent américain Bowe Bergdahl, dont la libération le 31 mai dernier en échange de cinq taliban a provoqué des vagues à Washington, a été transféré dans une base du Texas où il recevra des soins médicaux, a fait savoir vendredi le Pentagone.

"Nouvelle phase de rétablissement". Le militaire, emprisonné pendant cinq ans en Afghanistan, a quitté jeudi après-midi la base aérienne américaine de Ramstein, en Allemagne, pour l'hôpital militaire Brooke, sur le camp de Fort Sam Houston à San Antonio, spécialisé notamment dans la réinsertion des anciens prisonniers de guerre. "Là-bas, il effectuera une nouvelle phase de son processus de rétablissement", a déclaré le porte-parole du Pentagone John Kirby.

Priorité : sa santé. Il n'y a pas de période limitée pour ce processus. Notre priorité reste sa santé et son bien-être." Les élus du Congrès ont été particulièrement froissés de ne pas avoir été informés 30 jours à l'avance, comme le veut la loi, de la libération des taliban détenus à Guantanamo Bay à Cuba et de leur transfert au Qatar. Par ailleurs, l'euphorie après l'annonce de la libération de Bowe Bergdahl est vite retombée en raison de rumeurs le disant déserteur au moment de sa capture par les taliban.

Mercredi, le chef du Pentagone Chuck Hagel s'est dit "offensé et outré" de ces allégations. Il a précisé qu'une enquête de l'armée américaine déterminerait les circonstances de la disparition de Bergdahl de son poste en Afghanistan en 2009 et de sa capture par les taliban.  

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

Les taliban diffusent la vidéo de la libération du soldat américain

Libération d’un otage américain : le deal qui fait polémique