Bouteflika annonce une révision de la Constitution

  • A
  • A
Bouteflika annonce une révision de la Constitution
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika@ MAXPPP
Partagez sur :

Pour la 1ère fois depuis le printemps arabe, le président algérien s'est exprimé à la télévision.

"Approfondissement du processus démocratique" et "accélération du développement socioéconomique". Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a annoncé, vendredi soir, une réforme de la Constitution dans un discours télévisé à la nation.

"Pour couronner l'édifice institutionnel visant à renforcer la démocratie, il importe d'introduire les amendements nécessaires à la Constitution" de 1996, a affirmé Abdelaziz Bouteflika dans ce discours très attendu de 20 minutes.

Réforme de la loi électorale

Le président algérien entend créer une commission constitutionnelle "à laquelle participeront les courants politiques agissants et des experts en droit constitutionnel". Cette commission "me fera des propositions dont je m'assurerai de la conformité avec les valeurs fondamentales de notre société, avant de les soumettre à l'approbation du parlement ou à vos suffrages par la voie référendaire", a-t-il expliqué.

Abdelaziz Bouteflika a également annoncé une révision de la loi électorale et de la loi concernant les partis politiques.

Contenir les élans révolutionnaires

C'est la première fois que le président Bouteflika, 74 ans, s'adressait aux Algériens depuis qu'un vent de révolution souffle sur le monde arabe et alors que l’Algérie est en proie à de nombreux mouvements sociaux. En janvier, des émeutes y ont fait cinq morts et 800 blessés.

La seule décision politique annoncée depuis avait été la levée de l'état d'urgence instaurée en février 1992 pour endiguer une insurrection islamiste.