Bouchamaoui : "le tourisme en Tunisie, c'est catastrophique"

  • A
  • A
Partagez sur :

LE NÉANT - Invitée du Grand rendez-vous dimanche, le prix Nobel de la Paix Wided Bouchamaoui a déploré la situation "catastrophique" du tourisme en Tunisie depuis les récents attentats.

INTERVIEW

La Tunisie a été très durement frappée par le terrorisme en 2015. L'attaque contre le musée du Bardo, celle contre un hôtel près de la station balnéaire Sousse et plus récemment, l'attentat qui a fait douze morts mardi dans la capitale. Invitée du Grand rendez-vous dimanche sur Europe 1, la prix Nobel de la Paix Wided Bouchamaoui a assuré que "la situation du tourisme était catastrophique" dans son pays. 

"Les hôtels sont totalement désertés". "C'est le néant, c'est catastrophique. Les hôtels sont désertés, le secteur de l'artisanat est vraiment anéanti et tous les secteurs annexes au tourisme souffrent énormément", regrette Wided Bouchamaoui. "Et je pense qu'on va avoir encore une année difficile pour le tourisme en 2016". 

"Il faut aller en Tunisie". Malgré la menace terroriste qui pèse sur la Tunisie, Wided Bouchamaoui "espère vraiment que tout le monde aura un discours raisonnable". "Les attentats, ce n'est pas spécifique à la Tunisie", a-t-elle déclaré, dimanche matin sur Europe 1. Et de lancer un appel : "la meilleure arme, c'est de dire : 'il faut aller en Tunisie'. En visitant le pays, vous donnez un moyen aux gens de combattre le terrorisme et de mieux vivre".