Boston : trois amis des Tsarnaev inculpés

  • A
  • A
Boston : trois amis des Tsarnaev inculpés
@ Reuters
Partagez sur :

RECIT - Deux d'entre eux sont accusés de s'être débarrassés d'un sac à dos et d'un ordinateur.

L'INFO. Les Tsarnaev ont-ils bénéficié de complices pour commettre l'attentat qui a fait trois morts le 15 avril dernier à l'arrivée du marathon de Boston ? Alors que les prémices de l'enquête avaient débouché sur l'arrestation d'un jeune homme de 19 ans d'origine tchétchène, Djokhar et la mort de son frère de 26 ans, Tamerlan, trois nouveaux suspects ont été identifiés et inculpés mercredi dans l'Etat du Massachusetts. Ils sont accusés d'entrave à la justice pour avoir jeté à la poubelle l'ordinateur et le sac à dos de Djokhar, trois jours après le drame.

boston 930

© Reuters

Qui sont-ils ? Dias Kadyrbayev et Azamat Tazhayakov, 19 ans, sont originaires du Kazakhstan, et Robel Phillipos, également âgé de 19 ans, est Américain. Ils étaient, comme Djokhar Tsarnaev, étudiants à l'Université du Massachusetts (U-Mass) à Dartmouth, à une centaine de kilomètres de Boston, précise leur acte de mise en accusation.

Que s'est-il passé le 18 avril au soir ? Après que le FBI eut rendu publiques des photos des deux suspects du double attentat, les trois jeunes gens s'étaient rendus dans la chambre de Djokhar Tsarnaev, sur le campus de U-Mass. Djokhar, avec lequel ils avaient passé la soirée la veille, et que Kadyrbayev avait même contacté après la diffusion des photos, était parti mais son colocataire leur avait ouvert. Ils trouvent dans la chambre un sac à dos qui contenait des feux d'artifice vidés de leur poudre.

La photo des feux d'artifice retrouvés :

feux d'artifice 930

© Reuters

"Kadyrbayev a su, quand il a vu les feux d'artifice vides, que Tsarnaev était impliqué dans l'attentat du marathon. Il a décidé d'enlever le sac à dos de la chambre, afin d'aider son ami Tsarnaev à éviter les problèmes", affirme l'acte d'accusation. "Il a aussi décidé de prendre l'ordinateur portable de Tsarnaev", ajoute le document de justice qui jamais n'évoque la possibilité que les jeunes gens aient été au courant des plans des frères Tsarnaev.

Ils paniquent. Les trois jeunes gens retournent ensuite à l'appartement de Kadyrbayev et Tazhayakov à New Bedford. Mais regardant la télévision qui passe non stop la photo des frères Tsarnaev, ils "paniquent", selon ce qu'a raconté aux enquêteurs Phillipos, et "décident ensemble de se débarrasser du sac à dos et de l'ordinateur". C'est Kadyrbayev qui s'en chargera, dans une poubelle à l'extérieur de son immeuble, selon l'acte d'accusation. Comme Tazhayakov, il a été mis en accusation pour complot d'entrave à la justice. Tous les deux ont été arrêtés le 20 avril.

Que reproche la justice au 3e suspect arrêté ? Robel Phillipos, l'Américain, est lui accusé de faux témoignage, pour avoir menti à trois reprises aux enquêteurs, affirmant que les trois amis n'étaient jamais passés chez Djokhar Tsarnaev le 18 avril au soir. Il est finalement passé aux aveux le 26 avril.