Boston : personne ne veut du corps de Tsarnaev

  • A
  • A
Boston : personne ne veut du corps de Tsarnaev
Des Américains ont manifesté devant le funérarium où repose le corps de Tamerlan Tsarnaev.@ REUTERS
Partagez sur :

Le maire de Cambridge a refusé d’enterrer dans sa ville le suspect décédé des attentats.

Le refus. Robert Healy est catégorique. Le maire de Cambridge, près de Boston, refuse que Tamerlan Tsarnaev, le suspect décédé des attentats du marathon, soit enterré dans sa ville. Le jeune homme d’origine tchétchène, âgé de 26 ans, y habitait pourtant depuis une dizaine d’années. Son frère, Djokhar, 19 ans, est de son côté toujours détenu dans une prison-hôpital.

> RÉCIT : Trois amis des Tsarnaev inculpés

tamerlan tsarnaev CBS

Il craint "l’agitation" autour de l’enterrement. Dans un communiqué publié dimanche soir, Robert Healy s’est expliqué sur les raisons de ce refus. "Les efforts difficiles et stressants menés par les habitants de Cambridge pour retrouver une vie normale seraient balayés par l’agitation, les manifestations et le déferlement de médias qu’entraînerait cet enterrement", écrit l’élu. Il s’appuie sur la loi qui fait du maire le garant de la tranquillité de sa ville pour se justifier : "j’ai estimé qu’il n’était pas dans l’intérêt de la ‘tranquillité de la ville’ que je délivre une autorisation d’inhumation pour une parcelle dans le cimetière de Cambridge pour le corps de Tamerlan Tsarnaev".

> A LIRE AUSSI : Un ADN féminin découvert

Le casse-tête des obsèques. Le corps de Tamerlan Tsarnaev, tué le 18 avril dernier, trois jours après les attentats, repose pour l’heure dans un funérarium en grande banlieue de Boston. Le directeur des pompes funèbres a expliqué qu’il n’avait toujours pas trouvé de cimetière dans l’Etat du Massachusetts acceptant d’accueillir la dépouille. L’un de ses oncles, Ruslan Tsarni, s’y est rendu dimanche avec des proches. Des rassemblements ont aussi eu ileu devant le funérarium, certains manifestants appelant à renvoyer le corps de Tamerlan Tsarnaev en Russie.