Bombardement d'un hôpital de MSF : le Pentagone enquête

  • A
  • A
Bombardement d'un hôpital de MSF : le Pentagone enquête
@ STAFF / AFP
Partagez sur :

Une frappe aérienne américaine "pourrait avoir" touché le centre de soins de Médecins sans Frontières (MSF) dans la ville afghane de Kunduz.

Le chef du Pentagone, Ashton Carter, a affirmé samedi qu'une "enquête exhaustive" était en cours sur le bombardement d'un hôpital de MSF à Kunduz en Afghanistan, mais sans confirmer s'il a été mené par des forces américaines.

16 morts. Le secrétaire à la Défense américain souligne que "les forces américaines en soutien aux forces de sécurité afghanes opéraient à proximité, tout comme les talibans". Le bombardement a fait 16 morts, dont neuf employés de MSF.