Black-out géant en Inde

  • A
  • A
Black-out géant en Inde
La moitié de l'Inde est privée d'électricité après la panne de plusieurs réseaux de distribution.@ MAXPPP
Partagez sur :

La moitié du pays est privée d'électricité après la panne de plusieurs réseaux de distribution.

Des pannes d'électricité à répétition affectent l'Inde depuis le week-end dernier. Mardi, plusieurs réseaux de distribution électrique qui desservent une  vingtaine d'Etats dans le nord, l'est et le nord-est du pays se sont effondrés presque simultanément. Résultat, la moitié du pays est privée de courant.

Un effet domino

Le ministre fédéral de l'Energie, Sushilkumar Shinde, a indiqué que cette panne d'une ampleur sans précédent était due au fait que des "Etats avaient dépassé leurs capacités autorisées d'approvisionnement sur leur réseau", provoquant un effet domino. Une zone s'étendant de la frontière pakistanaise aux confins du Nord-Est près de la Chine a été affectée, incluant New Delhi, la capitale, Calcutta et Lucknow. Dans ces régions pauvres, près d'un habitant sur quatre n'a néanmoins pas accès à l’électricité, précise Pierre Monégier, correspondant de France 2 en Inde.

"C'est la plus grave crise énergétique dans la région. Nous étions en train de fournir de l'électricité au réseau du Nord et cet approvisionnement a conduit à l'effondrement du nôtre", a expliqué le ministre de l'Energie du gouvernement du Bengale occidental, Manish Gupta. Le même processus semble avoir abouti à l'effondrement du réseau du Nord-Est.

Une partie du réseau rétablie

Il a fallu cinq heures pour restaurer le réseau du nord-est de l'Inde, tandis que celui desservant l'est et le nord du pays opéraient respectivement à 35% et 45% de leurs capacités à 18 heures locales, a indiqué le ministre de l'Energie, promu dans la journée ministre de l'Intérieur par un opportun mini-remaniement ministériel.

Environ 400 trains sur l'ensemble du réseau ferroviaire en subissaient les conséquences. A New Delhi, le métro a été immobilisé plusieurs heures et les feux de signalisation coupés, entraînant un vaste chaos dans les rues. 4.000 policiers ont été mobilisés pour faire la circulation.

inde black out panne electricité trafic routier MAXPPP 930620

© MAXPPP

Chômage technique pour les fonctionnaires

inde black out panne electricité chemin de fer REUTERS 930620

© REUTERS

Des habitants se lamentaient de ne pouvoir se servir d'ordinateurs, de l'absence de climatisation dans la moiteur de la mousson et, pour certains, des retards de livraison. A Calcutta, des centaines de fonctionnaires ont été renvoyés chez eux, faute d'électricité pour pouvoir travailler.

200 mineurs ont été bloqués pendant six heures au fond d'une mine de charbon au Bengale occidental, dans l'est du pays. L'absence de courant rendait impossible le recours aux élévateurs permettant de les remonter à la surface. Mais ils ont pu être rapidement secourus.

Bonne nouvelle tout de même, alors que les Indiens avaient jusqu'à mardi pour payer leurs impôts, un délai supplémentaire d'un mois a été accordé à cause de la panne.