Birmanie : 46 enfants-soldats libérés par l'armée

  • A
  • A
Birmanie : 46 enfants-soldats libérés par l'armée
@ YE AUNG THU / AFP
Partagez sur :

La puissante armée birmane a rendu à la vie civile 46 enfants, poursuivant ses efforts pour mettre un terme à une pratique qui a longtemps miné le pays.

La Birmanie a signé en juin 2012 un pacte avec l'ONU, censé empêcher le recrutement d'enfants sous les drapeaux et permettre le retour à la vie civile des mineurs déjà enrôlés.

Aucun chiffre fiable sur le nombre de mineurs soldats. Les 46 enfants ont été rendus à leur famille lors d'une cérémonie à Rangoun samedi, a rapporté le journal en langue anglaise Global New Light of Myanmar. "L'armée a libéré 744 recrues mineures en 12 fois, dont les libérations d'hier", a dit le journal. "La Tatmadaw (armée birmane) est déterminée à libérer ses rangs des soldats mineurs", ajoute le journal, citant un militaire birman, le général Tauk Tun. Il n'existe aucun chiffre fiable sur le nombre de mineurs encore enrôlés dans l'armée birmane.

Spectaculaires réformes politiques et économiques. Celle-ci a été accusée de violations des droits de l'Homme, y compris d'avoir recruté de force des enfants pour s'en servir comme porteurs ou comme démineurs. D'après l'ONU, au moins sept groupes rebelles de minorités ethniques ont également recours aux enfants soldats. Depuis la dissolution de la junte en mars 2011, le nouveau régime a mis en oeuvre des réformes politiques et économiques spectaculaires, permettant la levée de presque toutes les sanctions occidentales.