Bilan mitigé pour le Forum social mondial à Montréal

  • A
  • A
Bilan mitigé pour le Forum social mondial à Montréal
@ CLEMENT SABOURIN / AFP
Partagez sur :

35.000 participants ont assisté au Forum social mondial (FSM) de Montréal, premier du genre dans un pays riche.

Le Forum social mondial (FSM) de Montréal, premier du genre dans un pays riche, a attiré 35.000 participants tout au long des six jours du rassemblement militant, un chiffre sous les attentes affichées au départ, ont indiqué lundi les organisateurs.

Objectif de 50.000 participants. Sans atteindre l'objectif des 50.000 personnes, les organisateurs ont cependant affiché leur satisfaction sur la qualité des débats de cette 12e édition du forum. "Le premier FSM à Porto Alegre (sud du Brésil) en 2001 avait rassemblé 20.000 participants, nous en avons réuni 35.000 pour ce premier forum au nord", a déclaré Raphaël Canet, coordonnateur du forum, en se disant "très heureux du nombre de participants".

Cette dernière édition a permis de renforcer "la conjonction des luttes", a-t-il assuré lors d'une conférence de presse en clôture du forum. "Le FSM est passé de la réflexion à l'action, il y a eu 22 assemblées de convergence durant ce FSM sur une série de thèmes comme l'environnement, les services publics et la santé", a estimé M. Canet. Ces assemblées vont permettre d'ébaucher et de proposer une centaine d'initiatives mondiales qui vont être soumises au conseil international du FSM.

Gros problème de visa pour les conférenciers. Le bilan du forum a été terni par l'impossibilité faite à environ 230 conférenciers étrangers d'obtenir un visa d'entrée des autorités canadiennes. Les organisateurs ont néanmoins relativisé ce refus non lié à la tenue de l'édition dans un pays du nord. "Le problème des visas refusés s'est aussi posé dans les pays du sud (...) c'est un enjeu qui touche tous les forums", a affirmé Carminda Mac Lorin, porte-parole du FSM de Montréal.