Bientôt des scanners corporels pour déjouer les attentats ?

  • A
  • A
Bientôt des scanners corporels pour déjouer les attentats ?
Partagez sur :

Déjà mis en place aux Etats-Unis, ces scanners pourraient être installés dans les prochains mois au Royaume-Uni.

Testés dans quelques aéroports dans le monde, mais très controversés parce qu'ils dessinent à l'écran le corps dévêtu, les scanners corporels pourraient envahir massivement les zones d'embarquement après l'attentat manqué contre un avion de ligne américain vendredi.

Selon certains experts, cette tentative d'attentat aurait pu être évitée grâce aux scanners corporels. Le suspect a en effet tenté de faire sauter l'Airbus de la Northwest en mélangeant un liquide inflammable contenu dans une seringue avec de la penthrite, deux composants qui ne peuvent pas être détectés à l'aide des rayons X.

Le Royaume-Uni devrait s’équiper dans les prochains mois. Le ministre britannique de l'Intérieur, Alan Johnson, a indiqué lundi qu'il envisageait d' en installer "aussi rapidement que possible" dans les aéroports pour pouvoir parer ce type de dispositif indétectable avec les moyens conventionnels. Ce type de scanners a d’ailleurs déjà été testé, à l'aéroport londonien d'Heathrow, premier aéroport mondial pour le trafic international, et plus récemment, à l'aéroport de Manchester.

Aux Etats-Unis, ces scanners sont déjà mis en place dans 19 aéroports, mais aussi dans une poignée de palais de justice ou de prisons, selon l'autorité américaine des transports (TSA). L'appareil, déjà testé dans plusieurs aéroports d'Europe, devait également être expérimenté pour la première fois en France, à Nice.

Semblables à des cabines, les scanners corporels transmettent des fréquences radio dont les ondes traversent les vêtements et dessinent sur l'écran le corps dévêtu, en trois dimensions. Si l'image ne fait pas apparaître tous les détails du corps, elle reproduit néanmoins très fidèlement la courbure d'un sein ou le contour d'un bourrelet... Leur coût très élevé est aussi dissuasif : plus d'un million de dollars, quand un rayon X classique peut être acheté moins de 50.000 dollars, selon plusieurs experts.