Beyrouth, une ville sous le choc

  • A
  • A
Beyrouth, une ville sous le choc
@ REUTERS
Partagez sur :

EN IMAGES ET EN TWEETS - Les photos qui proviennent du Liban ne sont que désolation.

>> L’INFO. Huit personnes ont été tuées et 78 autres blessées vendredi dans un attentat à la voiture piégée qui a secoué Beyrouth, ravivant l'inquiétude d'un débordement du conflit syrien, qui divise les Libanais. L'explosion s'est produite dans le quartier chrétien d'Achrafieh, à une heure de forte affluence, laissant sur place un paysage de guerre civile.

>> A LIRE AUSSI - Témoignage : "c'est la panique"

Quelques minutes seulement après l’attaque, le journaliste Patrick Galey n’a pas de mot pour décrire la situation :



19.10 cratère attentat beyrouth

© REUTERS

"Un petit cratère mais des dégâts très importants", note le journaliste espagnol Javier Espinosa :



Sur place, les victimes sont évacuées dans la panique générale :

19.10 attentat beyrouth victime

© REUTERS

Même à l’autre bout de la ville, la colonne de fumée est visible :



Et la tension reste très vive avec des manifestations, des pneus incendiés, des rues bloquées :