Betsy DeVos, ministre controversée de l'Education de Trump, sauvée d'un cheveu

  • A
  • A
Betsy DeVos, ministre controversée de l'Education de Trump, sauvée d'un cheveu
Betsy DeVos, ministre de l'Education de Donald Trump, a été sauvée d'un cheveu@ AFP
Partagez sur :

La nomination de Betsy DeVos comme ministre de l'Education s'est jouée à une voix près au Sénat.

En étant confirmée mardi à la tête de l'Education lors d'un vote très serré au Sénat, la milliardaire républicaine Betsy DeVos devient la plus controversée des ministres du président américain Donald Trump. Elle est décriée tant par le monde éducatif que syndical, car elle a consacré sa récente carrière à la cause de la privatisation de l'éducation.

Le vice-président est allé voter au Capitole pour trancher. Le rejet de sa nomination a été tel qu'il a fallu que le vice-président des Etats-Unis, Mike Pence, se déplace au Capitole pour voter en personne, comme la Constitution le lui permet en cas d'égalité, ce qui était le cas avec 50 voix pour et 50 voix contre. Deux des 52 républicains se sont joints aux 48 démocrates pour tenter de recaler Betsy DeVos.

Une incompétente pour ses détracteurs, une outsider qui peut réformer pour ses partisans. Un mouvement national de contestation est monté dans le pays ces dernières semaines, inondant les sénateurs de courriers et coups de téléphone. Pendant 24 heures, les sénateurs démocrates se sont succédé dans l'hémicycle, y compris la nuit dernière, afin de dénoncer la ministre qualifiée tour à tour d'incompétente et d'ennemie de l'éducation publique. A l'inverse, ses partisans soutiennent que l'arrivée de cette "outsider" représente la meilleure chance de réforme d'un système éducatif déficient, en retard sur d'autres pays développés.

"Les sénateurs protestent pour garder le statu quo", a écrit Donald Trump sur Twitter. "Betsy DeVos est une réformiste, elle fera une grande ministre de l'Education pour nos enfants!"



Une ministre qui soutient les écoles privées et l'éducation à domicile. La républicaine Betsy Devos est l'épouse du milliardaire Dick DeVos, dont le père fonda en 1959 Amway, société de vente directe devenue multinationale. Le père de Betsy DeVos, Edgar Prince, a fondé l'organisation conservatrice et religieuse Family Research Council en 1983. Fervent protestant, le couple DeVos est politiquement très influent dans leur Etat du Michigan, près des Grands Lacs. Lors d'un grand oral difficile le 17 janvier, la candidate a refusé de clairement s'engager à ne pas réduire le budget de l'éducation. Elle a martelé qu'elle souhaitait donner un "choix" aux parents, un euphémisme désignant les écoles privées et religieuses. Betsy DeVos soutient également le mouvement pour l'éducation à domicile, préférée par de nombreux conservateurs chrétiens à l'éducation laïque.