Berlusconi prêt à purger sa peine auprès de personnes handicapées

  • A
  • A
Berlusconi prêt à purger sa peine auprès de personnes handicapées
Partagez sur :

SI SI - C'est ainsi que le Cavaliere veut purger sa peine pour fraude fiscale.

Silvio Berlusconi, condamné l'an dernier à un an de prison pour fraude fiscale, a demandé à purger sa peine en aidant des personnes handicapées, a-t-on appris jeudi de sources judiciaires.

Ne pas entraver sa liberté. En raison de son âge, 77 ans, l'ancien président du Conseil ne devrait pas être incarcéré mais sera soit assigné à résidence, soit contraint d'effectuer des travaux d'intérêt général. La justice italienne annoncera sa décision d'ici mardi prochain.

Soucieux de diriger la campagne de son parti Forza Italia pour les élections européennes du mois prochain, Silvio Berlusconi veut éviter que sa liberté de mouvement soit entravée. Les avocats du "Cavaliere" ont proposé que leur client s'occupe de personnes handicapées dans une nouvelle résidence spécialisée qui va être ouverte dans la campagne près de Milan.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

 Berlusconi est bien inéligible pendant deux ans

CHRONIQUE - Berlusconi est mort, vive Silvio

SON AVENIR - "Je ne me retirerai pas dans un couvent"

L’EMOTION - Berlusconi, déchu, salue ses partisans