Berlusconi cherche à calmer les sinistrés siciliens

  • A
  • A
Berlusconi cherche à calmer les sinistrés siciliens
Partagez sur :

Le chef du gouvernement italien a promis notamment des maisons aux habitants des régions touchées par le glissement de terrain.

Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a promis dimanche des maisons et un moratoire sur les impôts aux habitants de Sicile touchés par le glissement de terrain, après avoir survolé en hélicoptère la zone dévastée par la boue.

Des annonces faites sous les applaudissements de survivants, dans un hôtel du sud de Messine, dans l'est de la Sicile. Jeudi soir, des glissements de terrain ont fait au moins 22 morts, 40 disparus et 524 déplacés sur l’île, selon de nouveaux chiffres que Silvio Berlusconi a lui-même communiqués.

Selon l'agence italienne Ansa, les rescapés ont fait l'éloge du travail de la protection civile, des forces de l'ordre et des pompiers, mais ont demandé au chef du gouvernement de "ne pas les abandonner", ajoutant qu'ils voulaient "rentrer rapidement" chez eux.

Les commentateurs en Italie continuaient dimanche de dénoncer une catastrophe qui, selon eux, aurait pu être évitée, désignant comme coupable de cette tragédie l'urbanisation anarchique, le manque de respect des normes de construction et autres abus.

Au cours d'un bref point de presse - sans questions des journalistes - dans l'après-midi, le président du Conseil a pour sa part expliqué le drame par des "précipitations absolument exceptionnelles". Il a également annoncé que la Région Sicile avait débloqué 20 millions d'euros en faveur des sinistrés et promis que des mesures seraient annoncées au prochain conseil des ministres.

Regardez ces images postées par un internaute sur YouTube jeudi dernier :