Belgique : le givre bloque un TGV et un Eurostar à la sortie de Bruxelles

  • A
  • A
Belgique : le givre bloque un TGV et un Eurostar à la sortie de Bruxelles
Un Eurostar à destination de Londres est tombé en panne (image d'illustration)@ CHRISTOPHE LEGASSE / BELGA / AFP
Partagez sur :

À cause du givre qui perturbe l'alimentation électrique, le trafic est perturbé entre Bruxelles et Londres, Bruxelles et le Nord de la France, Bruxelles et Amsterdam.

Le givre a provoqué une panne sur la ligne à grande vitesse à la sortie de Bruxelles vendredi matin, bloquant un TGV et un Eurostar et occasionnant des retards, a-t-on appris auprès du gestionnaire du réseau ferroviaire belge.

Deux trains en panne. La panne a été causée par "le givre, qui se dépose sur la caténaire et perturbe l'alimentation électrique des trains", a expliqué un porte-parole d'Infrabel. Une première rame qui circulait à vide vers Paris a été bloquée vers 6h, puis deux autres trains à grande vitesse, un TGV en direction de Strasbourg (Est de la France) et un Eurostar à destination de Londres parti vers 8h, sont tombés en panne.

Tous les Eurostar restent à Bruxelles. Tous les trains ont été remorqués vers Bruxelles, où étaient en train de l'être vers 12h en ce qui concerne l'Eurostar. "Le trafic au départ et à destination de Bruxelles est perturbé suite à la fermeture momentanée d'une partie des voies en Belgique", indiquait Eurostar sur son site internet. La compagnie a par ailleurs annulé un train Londres-Bruxelles, a précisé un porte-parole contacté par l'AFP.



Jusqu'à 5h de retard pour les Thalys. Le retour complètement à la normale du trafic était attendu "dans quelques heures", a-t-il ajouté. Selon Thalys, la normalisation du trafic entre Bruxelles et Paris est prévue autour de 14h. Les Thalys enregistraient plusieurs retards à la mi-journée. Le train Paris-Amsterdam de 7h25, bloqué, était annoncé avec un retard de 5 heures.

Selon Infrabel, une des deux voies à grande vitesse était rétablie à la mi-journée et une déviation a été mise en place via la ligne classique Bruxelles-Tournai pour rejoindre la voie à grande vitesse dans le nord de la France. Les températures sont tombées largement en-dessous de zéro vendredi matin dans la région de Bruxelles.