Belgique : "Dodo la Saumure" entendu par la police pour avoir emmené sa fille de huit ans dans ses bars

  • A
  • A
Belgique : "Dodo la Saumure" entendu par la police pour avoir emmené sa fille de huit ans dans ses bars
Dodo la Saumure n'a pas cherché à nier ces accusations mais s'est défendu en assurant qu'elle n'avait pénétré dans ses bars qu'en dehors des heures d'ouverture@ AFP
Partagez sur :

La fillette a raconté être allée dans les bars de son père et même avoir dansé autour d'une barre, "encouragée par les filles de Dodo". 

La mère de la fillette a porté plainte en mars contre Dominique Alderweireld, le proxénète impliqué dans l'affaire du Carlton, dont elle est séparée. Elle accuse  Dodo la Saumure d'avoir emmené leur fille dans ses maisons closes. Il a été entendu par la police, rapporte La Voix du Nord mercredi

La fillette "aurait dansé autour d'une barre". La petite fille de huit ans aurait raconté ses escapades à sa mère. "En janvier, elle m'a dit qu'elle avait été sur le lieu de travail de son papa et qu'elle avait vu des filles en string danser sur des tables et que plusieurs d'entre elles lui avaient donné de l'argent", a raconté Khadija au quotidien local. La petite fille aurait également raconté avoir dansé autour d'une barre, "encouragée par les filles de Dominique".

L'ex-compagne assure pourtant avoir interdit au père de sa fille de l'emmener dans ses bars. "Dodo n'en fait qu'à sa tête alors que je l'avais pourtant prévenu." Khadija a tenu néanmoins à préciser que sa fille n'avait pas assisté à des scènes de sexe ni croisé des clients. Par ailleurs, elle reconnaît que Dominique Alderweireld emmène régulièrement sa fille en vacances au ski ou en Espagne. 

Une tentative de déstabilisation pour Dodo. Des accusations que Dodo la Saumure n'a pas cherché à nier. "J'ai expliqué aux policiers que j'avais bien fait entrer ma fille dans mes bars à champagne, mais que c'était à chaque fois en dehors des heures d'ouverture."

Pour le proxénète, il s'agit d'une tentative de déstabilisation de la part de son ancienne compagne avec laquelle il s'est disputé. "Sa mère a essayé de me faire un sale coup. J'ai compris l'entourloupe et quand je l'ai menacé de déposer plainte pour faux et usage de faux, j'ai rapidement été convoqué à la police", rapporte La Voix du Nord. Il assure que depuis, il ne peut plus voir sa fille.