Belgique : deux des trois inculpés sont de la famille des kamikazes de l'aéroport de Bruxelles

  • A
  • A
Partagez sur :

Deux des trois personnes inculpées pour tentative d'assassinat en Belgique dans la nuit de samedi à dimanche sont le cousin et l'oncle des kamikazes de l'aéroport de Bruxelles. 

En Belgique, les autorités n'ont pas encore officiellement dévoilé les motifs du coup de filet antiterroriste mené samedi dans seize communes du pays. Douze personnes étaient en garde à vue après plusieurs dizaines de perquisitions. Trois ont finalement été inculpées pour tentative d'assassinat. Parmi elles, deux font parti de la famille des frères Al Brakraoui, les kamikazes de l’aéroport de Bruxelles Zaventem.

Radicalisés ces derniers mois. L'un des deux est un cousin et l'autre est un oncle des deux frères. Par le passé, ils ont commis ensemble des actes de délinquance, notamment un braquage à Bruxelles en 2010. Des policiers avait alors été visés par des tirs de kalachnikov. A la fin de l'an dernier, les frères Al Bakraoui étaient encore en contact téléphonique avec leur oncle. Selon la RTBF, les trois hommes interpellés s'étaient radicalisés ces derniers mois. Les autorités n'ont pas donné d'informations sur leurs cibles potentielles. Le parquet fédéral a juste dit qu'il était nécessaire "d'agir immédiatement". 

Repérage devant une "fan zone" belge. Les suspects auraient ainsi été aperçus en train de faire du repérage autour des écrans géants qui devaient retransmettre le match Belgique-Irlande, samedi après-midi à Bruxelles. Malgré les nombreuses perquisitions, aucune arme n'a été saisie, ce qui laisse penser que l'enquête n'est pas terminée.