Barack Obama, Facebook et les "trucs stupides"

  • A
  • A
Barack Obama, Facebook et les "trucs stupides"
Partagez sur :

"A l'époque de YouTube, quoi que vous fassiez, on vous le ressortira à un moment ou un autre", a averti le président américain.

Si vous comptez devenir un jour président des Etats-Unis, faites attention à ce que vous postez sur Facebook : le conseil vient de Barack Obama lui-même, lors d'une conversation avec quelques lycéens, au lycée d'Arlington, près de Washington, après son très attendu discours à tous les jeunes écoliers américains.

- "Quand je serai plus âgé, je veux votre job. Qu'est-ce que vous pouvez me conseiller ?"

- "Première chose : je voudrais que vous tous fassiez attention à ce que vous postez sur Facebook parce qu'à l'époque de YouTube, quoi que vous fassiez, on vous le ressortira à un moment ou un autre de votre vie", lui a alors répondu Barack Obama, sur un ton qui n'avait rien à voir avec la plaisanterie. "Quand on est jeune, on fait des erreurs, on fait des trucs idiots."

Regardez l'extrait, il débute à 1'40 sur la vidéo ci-dessous :

Le président américain parle en connaissance de cause : il a déjà fait l'amère expérience des dangers de la technologie moderne. Sa campagne présidentielle a été sévèrement secouée quand des propos passés de son ancien pasteur Jeremiah Wright maudissant l'Amérique se sont retrouvés sur YouTube.

Au cours de la même campagne, Barack Obama a aussi été forcé par internet à assumer les conséquences de déclarations passées sur les Américains qui, par amertume, se tourneraient vers les armes et la religion, ou sur l'influence plus grande que l'ancien président républicain Ronald Reagan aurait eue sur la trajectoire de l'Amérique comparé au démocrate Bill Clinton.