Barack Obama face aux premières difficultés

  • A
  • A
Barack Obama face aux premières difficultés
Partagez sur :

Réforme de l’assurance santé ou plan de relance. Selon les experts, le président américain est dans la période la plus délicate depuis son investiture.

Le président américain passe, pour la première fois depuis son investiture, sous la barre des 60% d'opinions favorables, selon une enquête menée pour ABC News et le Washington Post. Soit 10 points de moins qu'au printemps, lorsque sa cote de popularité était au plus haut.

La fin de l’état de grâce semble donc avoir sonnée pour Barack Obama et les six prochains mois s’annoncent difficiles. Un peu moins d'un Américain sur deux (49%, moins 8 points) approuvent sa politique en matière de santé et ils sont seulement 43% à adhérer à son action pour contrer le déficit public, contre 49% qui désapprouvent.

La Maison-Blanche a en outre annoncé lundi qu'elle publierait avec retard la mise à jour de ses chiffres budgétaires, tout en réfutant qu'il s'agisse d'une manœuvre pour dissimuler la gravité du déficit et de la situation économique.

Mais, selon les experts, l'actualisation budgétaire risque de révéler un déficit et un chômage plus élevés, et des chiffres de croissance plus défavorables que dans les prévisions antérieures de la Maison-Blanche. Conséquences : la réforme de la santé, mais aussi des projets comme la loi limitant les émissions de gaz à effet de serre, risquent de s'en trouver compliqués.