Baghdadi, le chef de l'État islamique, est vivant, assure un chef du renseignement kurde

  • A
  • A
Baghdadi, le chef de l'État islamique, est vivant, assure un chef du renseignement kurde
Abou Bakr al-Baghdadi serait mort selon l'OSDH.@ AFP PHOTO / HO / AL-FURQAN MEDIA
Partagez sur :

L'Observatoire syrien des droits de l'homme avait annoncé la semaine dernière avoir obtenu confirmation de la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi mais n'a pas avancé de preuves.

Le chef des services de lutte antiterroriste du Kurdistan irakien est pratiquement sûr qu'Abou Bakr al-Baghdadi, "calife" autoproclamé de l'État islamique, est encore en vie et qu'il se trouve au sud de Rakka, en Syrie. L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), organisation proche de l'opposition qui dresse un bilan quotidien du conflit à l'aide d'un réseau d'informateurs, avait pourtant annoncé la semaine dernière avoir obtenu confirmation de sa mort.

"Al-Qaïda sous stéroïdes". "Il ne fait aucun doute que Baghdadi est vivant. Nous en sommes sûrs à 99%", a déclaré Lahour Talabani, dans un entretien accordé à Reuters. "N'oubliez pas qu'il est issu d'Al-Qaïda en Irak. Il a échappé aux services de sécurité. Il sait ce qu'il fait", a-t-il poursuivi. Le mouvement djihadiste, qui vient de perdre Mossoul, dans le nord de l'Irak, après trois ans d'occupation et tente de résister à Rakka, est selon lui en train de changer de stratégie pour se muer en une sorte d'"Al-Qaïda sous stéroïdes". Son éradication prendra encore trois ou quatre ans, a-t-il prédit.