Bactérie tueuse : un concombre à l'origine ?

  • A
  • A
Bactérie tueuse : un concombre à l'origine ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une enquête a été ouverte en Espagne pour savoir d'où vient la contamination des légumes.

On en sait désormais un peu plus sur l'origine de la mystérieuse bactérie qui a déjà tué deux personnes en Allemagne et rendu près de 300 autres malades. Les coupables seraient des concombres espagnols, vecteurs de transmission de la bactérie E.coli enterohémorragique (Eceh). L'Espagne a lancé une enquête en Andalousie pour déterminer l'origine de la contamination.

L'Allemagne, la plus touchée par la bactérie

La bactérie Eceh, qui peut causer des hémorragies dans le système digestif, a été trouvée dans trois concombres en provenance d'Espagne et un quatrième qui pourrait venir des Pays-Bas, ont annoncé les autorités sanitaires de Hambourg. Le port hanséatique et deuxième ville d'Allemagne est le principal foyer de cette épidémie qui touche jusqu'ici surtout le Nord du pays, selon l'Institut d'hygiène de la ville. Les autorités sanitaires allemandes ont relevé au cours des dernières 24 heures 60 autres cas de la maladie provoquée par les cucurbitacées, portant le bilan à 276 personnes atteintes. Au moins deux patients sont morts. Pour le moment, outre l'Allemagne, cinq pays ont été touchés. Moscou pourrait par ailleurs interdire les importations de légumes allemands.

L'espagne suspend les activités de deux distributeurs

Même si en Espagne, aucun cas de contamination n'a été détecté, les autorités ont suspendu les activités de deux distributeurs de concombres, soupçonnés d'exporter les produits contaminés, a annoncé vendredi la Commission européenne. "Les autorités andalouses sont en train d'enquêter pour savoir d'où vient la contamination et à quel moment elle a eu lieu", a indiqué un porte-parole de l'Agence espagnole de sécurité alimentaire (Aesa).

L'Espagne refuse pour autant d'être montée du doigt. Aucun indice "ne prouve" que la contamination des concombres ayant véhiculé la transmission d'une bactérie qui a causé la mort d'au moins deux personnes en Allemagne, vienne d'Espagne, a affirmé vendredi la ministre espagnole de l'Agriculture, Rosa Aguilar. "On ne sait pas où a pu se produire la contamination et la Commission européenne a mis en avant le fait qu'elle ait pu se produire en dehors du pays d'origine" des concombres, a -t-elle ajouté.

Des concombres contaminés au Danemark

La Suède a signalé 10 cas, le Danemark 7, le Royaume-Uni 3 et les Pays-Bas un cas. Au Danemark, des concombres espagnols contaminés par la bactéries ont été retrouvés chez deux grossistes, a annoncé vendredi l'agence vétérinaire et des produits alimentaires du Danemark. Elle leur a demandé de retirer ces produits du commerce. L'agence recommande aussi aux consommateurs de ne pas manger de concombres crus venant d'Espagne ni de tomates et de salades provenant du nord de l'Allemagne. Les deux plus grandes chaînes de distribution au Danemark, Coop et Dansk Supermarked, ont décidé jeudi d'enlever les concombres espagnols des rayons de leurs supermarchés.