Bactérie : de nouveaux cas au Royaume-Uni

  • A
  • A
Bactérie : de nouveaux cas au Royaume-Uni
La bactérie repsonsable d'un épidémie de diarrhée mortelle a déjà fait 17 morts en Europe.
Partagez sur :

La bactérie tueuse a déjà tué 19 personnes, dont 18 en Allemagne.

Au total dans le monde, la bactérie E.coli a fait 19 morts. Un nouveau décès en Allemagne a été annoncé vendredi, portant le bilan à 18 tués dans ce seul pays, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires de Hambourg. La victime, une patiente âgée, est décédée dans une clinique de l'Etat régional de Mecklembourg-Poméranie occidentale. La 19e victime est décédée en Suède.

Des cas suspects en Grande-Bretagne

Le Royaume-Uni est également en alerte. Quatre nouveaux cas de contamination par la bactérie E.coli, tous liés à des séjours en Allemagne, ont été détectés au Royaume-Uni, portant le nombre total de malades dans ce pays à onze.

Selon les autorités sanitaires britanniques, il n'y a pour l'instant "aucun cas de contamination secondaire" au Royaume-Uni, mais elle recommande toutefois d'avoir une bonne hygiène des mains "pour limiter les risques de transmission".

L'épicentre est en Allemagne

Après l'Europe, l'alerte est donnée aux Etats-Unis. Trois personnes de retour d'un voyage en Allemagne pourraient avoir été contaminées par la souche de la bactérie Eceh, a indiqué un porte-parole des Centres de contrôle et de prévention des maladies. Des analyses sont en cours pour établir un lien formel.

Mais l'épicentre de la contamination est localisé à Hambourg. Quelque 2.000 personnes ont développé la maladie en Allemagne, principalement dans le nord du pays, mais des cas ont été signalés dans plusieurs pays d'Europe et jusqu'aux Etats-Unis, tous jusqu'ici apparemment liés à l'Allemagne.