Ayrault en Inde pour entretenir le "partenariat stratégique"

  • A
  • A
Ayrault en Inde pour entretenir le "partenariat stratégique"
@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

Le ministre des Affaires étrangères est en visite en Inde jusqu'à lundi afin "d'affirmer le partenariat stratégique et de le faire passer à la vitesse supérieure".

Le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a débuté dimanche une visite de quatre jours en Inde par une rencontre avec le Premier ministre Narendra Modi pour entretenir le "partenariat stratégique" entre les deux pays. Jean-Marc Ayrault a échangé pendant quarante-cinq minutes avec le dirigeant nationaliste hindou dans la ville de Bangalore dans le sud de l'Inde), pôle de hautes technologies, où il restera jusqu'à lundi soir.

Série de rencontres officielles. "L'objectif numéro un (de ce déplacement) est d'affirmer le partenariat stratégique et de le faire passer à la vitesse supérieure", a déclaré le ministre à l'issue de l'entretien. Cette visite s'inscrit dans une longue série de rencontres officielles entre dirigeants indiens et français. Le président François Hollande s'est rendu à deux reprises en Inde au cours de son quinquennat (2013 et 2016), tandis que Narendra Modi, depuis son arrivée au pouvoir en 2014, est aussi venu par deux fois dans l'Hexagone.

Vente de rafales. Au cours de leur entretien, MM. Ayrault et Modi ont notamment évoqué la collaboration dans le secteur de la défense, quelques mois après la vente de 36 chasseurs Rafale français à New Delhi pour environ huit milliards d'euros. Interrogé sur la possibilité de futurs contrats d'armements avec l'Inde, premier pays importateur d'armes au monde et lancé dans un grand effort de modernisation de son arsenal, le ministre a indiqué que Narendra Modi était "prêt à tout examiner".

L'Inde "est un immense pays, qui a des besoins très importants pour assurer sa sécurité face à tous les défis qu'elle rencontre", a souligné Jean-Marc Ayrault. Le ministre sera mardi au Gujarat (ouest), Etat natal de Narendra Modi et que ce dernier a dirigé pendant plus d'une décennie, accompagné d'une délégation d'une centaine de représentants d'entreprises françaises. Le commerce bilatéral entre la France et l'Inde s'élève à huit milliards d'euros, un chiffre en nette progression depuis 2000.