Avion disparu : les pilotes intéressent les enquêteurs

  • A
  • A
Avion disparu : les pilotes intéressent les enquêteurs
Le pilote et le copilote du vol MH370 sont au coeur de l'enquête.@ REUTERS
Partagez sur :

PROFILS - Zaharie Ahmad Shah et Fariq Abdul Hamid, qui étaient aux commandes du Boeing disparu, concentrent l'attention des enquêteurs. 

L’INFO. Zaharie Ahmad Shah et Fariq Abdul Hamid sont désormais au cœur de l’enquête sur la mystérieuse disparition du vol MH370. Ces deux hommes sont le pilote et le copilote de l’avion qui a disparu des radars civils le 8 mars dernier après avoir quitté la Malaisie. Les derniers mots envoyés depuis le poste de pilotage à l’intention du contrôle aérien de Kuala Lumpur, "Eh bien, bonne nuit", auraient été prononcés par le copilote. L’information est cruciale, car elle pourrait permettre de comprendre qui était aux commandes de l’appareil quand il s’est volatilisé. Europe1.fr vous résume ce que l’on sait de ces deux pilotes dont le parcours a été décortiqué par les enquêteurs et commenté dans la presse.

Zaharie Ahmad Shah, le pilote militant. Âgé de 53 ans, Zaharie Ahmad Shah est un pilote expérimenté, entré en 1981 dans la compagnie Malaysia Airlines. Lors de leur perquisition chez lui, les enquêteurs ont été intrigué par la découverte d'un simulateur de vol qu'il a lui-même fabriqué. Mais à en croire certains experts, ce ne serait pas forcément rare chez les pilotes passionnés comme lui.

Le pilote du vol MH370

© CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE

Zaharie Ahmad Shah est aussi membre d’un parti d’opposition malaisien plutôt progressiste et partisan d'un islam modéré, dirigé par Anwar Ibrahim. Cet ancien vice-Premier ministre a été condamné pour sodomie, illégale en Malaisie, lors de son procès en appel le 7 mars. Soit quelques heures avant le décollage du vol MH370. D’après la presse locale, ce verdict aurait mis le pilote, dépeint comme un militant fanatique, dans une rage folle. Mais selon un député membre de ce parti, Zaharie Ahmad Shah n’aurait rien d’un enragé et serait un militant comme les autres, engagé, certes, mais modéré. 

Des proches du pilote, agacés par les accusations des médias, ont posté une vidéo sur YouTube pour rendre hommage à cet homme "aimé par beaucoup". 



Zaharie Ahmad Shah est aussi décrit comme un homme affable, cordon bleu et aimant pousser la chansonnette au karaoké de temps en temps. Il est aussi bricoleur, comme en atteste sa chaîne YouTube, sur laquelle il a posté plusieurs vidéos pour donner, en anglais, ses petits "trucs" pour réparer des objets ou bien régler son climatiseur. 



Fariq Abdul Hamid, le copilote charmeur. Le copilote, ou "officier pilote de ligne" du vol MH370, s’appelle Fariq Abdul Hamid. Des perquisitions ont aussi été effectuées chez lui. Ce fils de haut-fonctionnaire, âgé de 27 ans, est lui aussi décrit comme un homme sans histoires et bien élevé. Il est fiancé à une jeune femme de son âge, rencontrée à l'école de pilotage il y a neuf ans et elle aussi pilote sur AirAsia, la filiale low-cost de Malaysia Airlines. Le jeune copilote fréquente la mosquée de son quartier, en banlieue de Kuala Lumpur. D'après l'imam Ahmad Sharafi Ali Asrah, Fariq Abdul Hamid est "un bon garçon". 

Un mois avant la disparition de l’avion, la chaîne américaine CNN avait filmé une session d’entraînement du copilote sur un Boeing 777-200. Seule ombre au tableau : en 2011, lors d'un vol entre Phuket, en Thaïlande, et Kuala Lumpur, il avait invité deux jeunes Sud-Africaines dans le cockpit.



Ce qui est strictement interdit dans l'aviation civile depuis les attentats du 11-Septembre


sur le même sujet, sujet,

ÉMOTION - Rentrée endeuillée au lycée français de Pékin

LE POINT - Quelles sont les hypothèses envisagées ?

L'ACTU - Boeing disparu : l'"action délibérée" ne fait plus de doute

EN IMAGES - Des recherches depuis l'espace