"Avec George Bush, on aurait été en pleine guerre"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Constance Borde, la présidente du Parti démocrate américain en France estime que Barack Obama veut éviter l'escalade entre la Russie et les Etats-Unis.

L'INTERVIEW. La fin de semaine va être tendue, diplomatiquement. Pour éviter que Barack Obama et Vladimir Poutine ne se retrouvent à la même table, François Hollande devra dîner deux fois, vendredi soir. Pour Constance Borde, présidente du Parti démocrate américain en France, on assiste à une pièce de Feydeau. "Obama aurait préféré ne pas avoir ce problème. Il voudrait ne pas avoir à s'engager, mais l'Amérique est obligée de prendre une position", a-t-elle déclaré au micro d'Europe 1.



Borde : "Obama ne veut pas une seconde guerre...par Europe1fr

En visite à Varsovie mercredi, le président américain a appelé au réarmement des anciens satellites de Moscou à l'est de l'Union européenne. Selon Constance Borde, dans les pays de l'Est, alliés traditionnels des Etats-Unis, "il y a une demande très forte pour un soutien américain". La Pologne "voudrait avoir plus de bases militaires américains sur son sol", explique la proche de Barack Obama.

Pour autant, le chef de l'Etat américain "ne veut pas une Guerre froide 2". "Avec George Bush, ou McCain, s'il était élu, on aurait été en pleine guerre", estime Constance Borde.