Avalanche en Italie : la course contre la montre continue pour trouver des survivants

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La découverte de survivants, samedi en Italie, a redonné de l'espoir aux sauveteurs. À mains nues, ils continuent de creuser la neige, sans relâche. Une vingtaine de personnes sont toujours portées disparues.

REPORTAGE

Les sauveteurs gardent espoir de trouver des survivants. Onze personnes ont survécu à la terrible avalanche qui a emporté un hôtel de montagne dans la région des Abruzzes, dans le centre de l'Italie. La plupart ont été extraites 48 heures après la coulée de neige et sont en très bonne santé physique mais choquées. Des miraculés qui ont relancé les efforts des secouristes.

Des conditions de recherche extrêmes. De retour à leur camp de base, les hommes du secours alpin affichent tous le même visage marqué. Cela fait des heures qu'ils creusent la neige à mains nues. Marco Binni, l'un de leurs responsables, refuse d'utiliser des machines pour évacuer la neige car cela pourrait provoquer l'effondrement du bâtiment, enseveli sous des tonnes de neige. "Tous ceux qui entrent là-dedans courent un risque. Le travail est très dur, on est pris par le temps et nous ne pouvons laisser entrer que ceux qui portent sur eux un dispositif anti-avalanche", raconte le secouriste au micro d'Europe 1. "On continue à créer des zones de sécurité à l'intérieur pour assurer le plus possible la zone dangereuse. À cela, ajoutez un risque d'avalanche de niveau 4 sur une échelle de 5 et vous comprendrez que les conditions météo ne nous permettent pas d'être 100% en sécurité", déplore Marco Bini.

L'avantage du silence. Pour autant, la détermination des secouristes n'est pas entamée. Travailler avec peu d'outils offre un autre avantage : le silence. Comme samedi, il pourrait de deviner quelques sons à travers la neige et les blocs de béton.