Aux Pays-Bas, c'est économies à tout-va

  • A
  • A
Aux Pays-Bas, c'est économies à tout-va
Artistes, retraités ou étudiants, les aides accordées à certaines catégories par le gouvernement hollandais vont être coupées purement et simplement.@ MAXPPP
Partagez sur :

COMPRENDRE LA CRISE - Focus sur les Pays-Bas, 2e pays le plus riche d'Europe.

Les Pays-Bas sont un des pays les plus riches d’Europe. Pourtant, là-bas aussi les économies sont de rigueur. L’objectif du gouvernement hollandais est d’économiser trois milliards d’euros chaque année. Et pour y arriver, l’Etat procède à des coupes drastiques dans les subventions, a pu constater l’envoyée spéciale d’Europe 1 à l’occasion de la Semaine "comprendre la crise"

Artistes, retraités ou étudiants, les aides accordées à certaines catégories vont être coupées purement et simplement. Hanke, étudiante, est frappée de plein fouet par l’augmentation des frais de scolarité : "je suis en train de finir ma thèse et je sais qu’il faut que je travaille parce que je sais que dans un mois je ne reçois plus d’argent du gouvernement".

Améliorer la croissance du pays

Si les coupes sont parfois sévères, les Hollandais semblent comprendre et accepter cette rigueur,  cela permettra peut-être d’améliorer la croissance du pays, pensent-ils. Ils sont également vigilants sur leurs dépenses. Leo a 49 ans, s’il peut encore partir en vacances avec sa famille, c’est grâce à des petites économies. "Quand on regarde autour de soi, les parkings des centres de loisirs sont pleins, les voitures neuves roulent toujours. On pourrait penser que la crise nous force à nous restreindre, mais ce n’est pas le cas", confie-t-il. 

La crise frappant toutes les couches de la population, comme partout ailleurs en Europe, les périodes de promotion sur les produits de première nécessité sont de plus en plus régulières comme ce "week-end de l’écureuil" à Amsterdam. Ian Joseph en profite et compare les prix de chaque produit : "chaque fois que tu fais les courses, tu regardes combien chaque chose coûte. Que tu sois riche ou pauvre, tout le monde regarde. C’est parce que les gens vont essayer de trouver des alternatives pour payer moins".