Autriche : un hôtel refuse une famille juive

  • A
  • A
Autriche : un hôtel refuse une famille juive
Partagez sur :

Une famille juive orthodoxe qui voulait réserver une chambre pour les vacances dans le Tyrol s’est vu répondre que l'hôtel en question ne souhaitait "plus accueillir de clients juifs en raison de mauvaises expériences". Une affaire qui fait polémique en Autriche.

Originaire de Vienne, une famille juive orthodoxe voulait réserver pour les vacances une chambre dans une pension de famille à Serfaus, dans le Tyrol autrichien. La propriétaire de l'hôtel que ces Autrichiens avaient contacté leur a répondu par mail ne pas souhaiter accueillir dans son établissement "de clients juifs en raison de mauvaises expériences".

L’affaire, révélée dimanche par le quotidien régionalTiroler Tageszeitung, a déclenché immédiatement une vive polémique en Autriche. Le client a déclaré qu'il ne voulait plus passer de vacances dans ce "nid raciste" qu'est selon lui le Tyrol. La propriétaire de l'hôtel refuse pour sa part de répondre à la presse.

Le maire de Serfaus et le président de l'office du tourisme local ont dénoncé de leur côté un comportement "inacceptable". Le parti Vert a enfin estimé que la volonté d'écarter des personnes en raison de leurs croyances religieuses faisait ressurgir le spectre de l'étoile jaune imposée aux Juifs par le régime nazi sous le IIIe Reich.

Depuis quelques mois, les incidents à caractère antisémite se multiplient en Autriche. Le week-end dernier, des activistes néonazis habillés de noir et cagoulés ont perturbé une cérémonie de commémoration de la libération du camp de concentration nazi de Mauthausen. Ils ont notamment scandé "Heil Hitler".