Autriche : la police met en garde contre les flirts d'été qui tournent mal

  • A
  • A
Autriche : la police met en garde contre les flirts d'été qui tournent mal
Entre malentendu et harcèlement, la frontière est mince, note la police judiciaire autrichienne (photo d'illustration).@ FRED DUFOUR / AFP
Partagez sur :

"On se débarrasse de certains flirts d'été plus difficilement que d'un coup de soleil", relève la police judiciaire.

La police autrichienne a solennellement mis en garde jeudi contre les amours d'été qui tournent mal, notamment quand l'un des protagonistes finit par harceler son ou sa partenaire éphémère une fois les vacances finies. 

Se tourner vers les autorités en cas d'abus. "On se débarrasse de certains flirts d'été plus difficilement que d'un coup de soleil. Et tout à coup votre amoureux ou votre amoureuse, avec qui vous n'avez jamais envisagé de véritable relation, se retrouve devant la porte de votre domicile", note la police judiciaire (BKA) dans un communiqué. Or entre malentendu et harcèlement, la frontière est mince, relève la très sérieuse institution, qui souligne qu'il ne faut pas hésiter à se tourner vers les autorités en cas d'abus.

Les plaintes pour harcèlement ont augmenté de 3,8% l'an passé en Autriche, à 2.055 procédures, selon les chiffres officiels. Le BKA n'a toutefois pas été en mesure de préciser combien de cas étaient directement liés aux flirts d'été mal cicatrisés.