Autodéfense : les armes permises dans les églises de l'Oklahoma

  • A
  • A
Autodéfense : les armes permises dans les églises de l'Oklahoma
En novembre, une tuerie avait fait 26 morts dans une église au Texas. @ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

L'Oklahoma autorise désormais les citoyens à posséder et faire usage d'une arme à feu dans les lieux de culte s'ils s'estiment gravement en danger. 

Il est désormais possible d'utiliser une arme à feu pour se défendre dans les lieux de culte de l'Oklahoma, sans risquer de poursuites civiles ou pénales, selon une nouvelle loi adoptée par l'État américain. La gouverneure Mary Fallin a promulgué lundi le texte, qui avait été voté à la quasi-unanimité en avril par le parlement de l'État.

Recours légal à la force létale. La nouvelle législation étend aux églises une mesure qui autorise une personne à recourir à la force létale si elle s'estime gravement en danger, même s'il existe une autre possibilité pour elle d'échapper à ce danger, en reculant par exemple. L'Oklahoma, État situé juste au nord du Texas, examine par ailleurs un projet de loi distinct qui permettrait à tout citoyen âgé d'au moins 21 ans de porter une arme, sans obligation de permis ni entraînement au tir.

Précédents. L'Oklahoma n'est pas le premier État américain à autoriser les armes à feu dans les églises, la Géorgie l'avait déjà fait par exemple en 2014. Cette annonce intervient alors qu'une fusillade a fait 26 morts en novembre dernier dans une église du Texas, en plein service religieux.