Australie : "un tsunami interne"

  • A
  • A
Australie : "un tsunami interne"
@ REUTERS
Partagez sur :

Les inondations qui dévastent le nord-est de l'Australie pourraient coûter 10 milliards de dollars.

Brisbane sous les eaux, routes détruites, arbres arrachés. Les inondations paralysent la région du Queensland en Australie. Les eaux ont transformé en zone de catastrophe la majorité du Queensland, un Etat minier et touristique car situé en bordure de la Grande barrière de corail. L'eau a envahi mercredi les rues de Brisbane, la troisième ville d'Australie où des milliers d'habitants ont été contraints de réunir à la hâte quelques affaires avant d'évacuer leurs domiciles.

"Ca fait vraiment peur"

Le bilan officiel des inondations qui frappent la région depuis trois semaines, les plus graves en un siècle dans le pays, est de 16 morts. Mais on déplore également 67 disparus après les crues violentes qui ont balayé des communes à l'ouest de Brisbane dans la nuit de lundi à mardi. Les autorités prévoient que le pic des inondations sera atteint jeudi matin avec la marée haute dans la capitale du Queensland.

"C’est pire que le passage d’un cyclone", observe Anne, une Française installée près de Brisbane. "Dans la ville de Toowoomba, certains évoquent même un tsunami interne. Les gens n’ont pas eu le temps de s’apercevoir de quoique ce soit, un mur d’eau est arrivé et ça a été la cata en quelques minutes. Je n’ai jamais vu ça, ça fait vraiment peur", confie-t-elle sur Europe 1.

Un point de croissance en moins

Cette catastrophe risque de porter un coup dur à l’économie du pays. Son coût est estimé à environ 10 milliards de dollars US. La catastrophe pourrait même peser sur l'économie plus que ne l'avait fait l'ouragan Katrina aux Etats-Unis, selon les économistes. Les crues ont durement touché les infrastructures et le secteur houiller de la région, avec des mines de charbon inondées, des routes et des voies ferrées emportées.

Un administrateur de la Banque d'Australie a estimé que les inondations pourraient coûter un point de pourcentage à la croissance économique du pays, ce qui représenterait environ 13 milliards de dollars. Les estimations des dégâts se montaient jusqu'ici à quelque six milliards de dollars.

Le Queensland est à lui seul le premier exportateur mondial de coke, un résidu solide de houille utilisé dans la fabrication de l'acier. Selon la Commonwealth Bank of Australia, les crues pourraient réduire de 5% - soit 14 millions de tonnes - l'offre de cette marchandise sur les marchés mondiaux.