Australie : la 1ère ministre prise à partie

  • A
  • A
Australie : la 1ère ministre prise à partie
La chef d'État a dû quitter précipitamment une cérémonie.@ Capture écran
Partagez sur :

La chef d'État a dû quitter précipitamment une cérémonie officielle.

Grosse frayeur pour la première ministre australienne Julia Gillard. La chef d'État a dû quitter précipitamment une cérémonie dans le cadre de la fête nationale australienne et rejoindre de toute urgence sa voiture. Dans la cohue, la chef du gouvernement a perdu une de ses chaussures.

Visiblement remontés, les manifestants ont hurlé "honte à vous" et "racistes", tout en frappant contre les vitres de l'établissement. Après vingt minutes de tumulte, et l'arrivée d'une dizaine de policiers supplémentaires, Julia Gillard et Tony Abbott, le chef de l'opposition, ont décidé de quitter le restaurant sous bonne escorte.

Regardez la scène :