Australie : crocos et serpents en ville

  • A
  • A
Australie : crocos et serpents en ville
@ YOUTUBE
Partagez sur :

Les autorités du Queensland craignent une invasion dans les rues à cause des inondations.

Les sacs de sables disposés autour des maisons protégeront-ils les habitants ? Alors que la région du Queensland, dans le nord-est de l’Australie, est durement touchée par de terribles inondations, les autorités craignent une invasion de crocodiles et de serpents. Une situation digne d’un scénario de film d’horreur.

La saison des amours les rend nerveux

Les services de secours de la ville de Rockhampton - quasiment coupée du monde - craignent que le niveau des eaux reste élevé pendant au moins deux semaines, favorisant la prolifération de moustiques porteurs de maladies.

Ils ont également mis en garde les habitants contre les serpents venimeux et les crocodiles :

"C'est la saison des amours et ils ont été brusquement sortis de leur environnement naturel. Les serpents sont très très nerveux en ce moment", a déclaré Scott Mahaffey, directeur des opérations des services d'urgence. Selon les habitants, les serpents se réfugient dans les arbres et les maisons à la recherche d'un endroit sec.

Ils aperçoivent une mâchoire puissante

Quant aux crocodiles, "le problème avec (eux), c'est qu'il est difficile de les repérer au milieu des débris" charriés par les flots, a ajouté le responsable des opérations d'urgence. Un membre des services de secours a raconté avoir vu "deux policiers sauter hors de l'eau, après avoir aperçu à proximité une mâchoire puissante".

Le bord de rivière, habituellement plaisant, n'est à présent qu'une vaste étendue marronnasse, qui fourmille de crapauds, de débris et d'eaux souillées provenant des fosses septiques. Les maisons le long de la rivière ont été construites sur des pilotis, plusieurs mètres au-dessus de l'eau envahissante, mais les habitants ont empilé des sacs de sable en haut des marches, au cas où.

L'aéroport, les voies de chemin de fer et la plupart des routes menant à Rockhampton sont fermés, mais une route restait encore ouverte mardi, contrairement à ce qu'avait annoncé la police la veille. Les panneaux mettant en garde contre des inondations sont presque entièrement submergés. Les Etats-Unis et la Nouvelle-Zélande ont offert lundi leur aide à l'Australie.