Aung San Suu Kyi apparaît en public

  • A
  • A
Aung San Suu Kyi apparaît en public
Partagez sur :

L’opposante, assignée à résidence, a rencontré le plus haut diplomate américain à se rendre en Birmanie depuis 1995.

Aung San Suu Kyi est apparue en public mercredi dans un hôtel de la capitale, Rangoun, en compagnie d'un haut diplomate américain avec lequel elle s'est ensuite entretenue. L’opposante birmane, qui est assignée à résidence jusqu’en 2011, est néanmoins autorisée à rencontrer des diplomates occidentaux.

Agée de 64 ans, la lauréate du prix Nobel de la paix, vêtue d'une tenue traditionnelle rouge bordeaux, s'est brièvement présentée aux photographes étrangers. Elle n'a fait aucune déclaration et s'est rapidement enfermée dans une chambre de l'établissement avec le secrétaire adjoint américain pour l'Asie de l'Est et le Pacifique, Kurt Campbell.

Kurt Campbell est le plus haut responsable américain à se rendre en Birmanie depuis la visite en 1995, sous l'administration Clinton, de Madeleine Albright, alors ambassadeur des Etats-Unis aux Nations unies. Présent en Birmanie pour renouer le dialogue avec l'un des pays les plus fermés du monde, il a pu rencontrer Thein Sein, premier ministre de la junte au pouvoir, mais ne devrait pas s’entretenir avec le généralissime Than Shwe, homme fort du régime.

Aung San Suu Kyi a passé quatorze des vingt dernières années en détention, chez elle ou en prison, et a été condamnée à 18 mois supplémentaires d'assignation à résidence début octobre ce qui l'écarte de facto des élections promises par la junte en 2010. Figure de proue de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), principal parti d'opposition en Birmanie, la "dame de Rangoun" avait remporté haut la main les dernières élections en 1990 mais n'a jamais été autorisée à exercer le pouvoir.