Au moins 72 morts dans un attentat en Irak

  • A
  • A
Au moins 72 morts dans un attentat en Irak
Partagez sur :

L'attentat le plus meurtrier depuis un an et demi en Irak a causé la mort de 72 personnes dans la région de Kirkouk.

Au moins 72 personnes ont été tuées samedi dans un attentat suicide au camion piégé dans la région de Kirkouk dans le nord de l'Irak. Les autorités ont également dénombré 202 blessés. Des dizaines d'habitations ont été détruites. "Il est probable que le bilan augmente encore car les opérations de recherche ne sont pas terminées", a indiqué un médecin à la morgue de Kirkouk. Dans la matinée de dimanche, la défense civile irakienne poursuivait ces recherches dans les décombres des maisons, aidée par des soldats américains.

L'attentat a été commis avec une tonne d'explosif et attribué à Al-Qaïda. "La plupart des victimes sont des enfants, des personnes âgées ou des femmes sans défense qui représentent une cible facile pour les terroristes", a affirmé le gouverneur de Kirkouk. "Le terrorisme n'a pas été entièrement éliminé même s'il a été affaibli grandement."

Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier depuis près d'un an et demi en Irak. Selon les termes d'un accord de sécurité conclu en novembre 2008 entre l'Irak et les Etats-Unis, les troupes américaines doivent se retirer au plus tard le 30 juin des villes irakiennes, première étape d'un désengagement total prévu fin 2011.