Nouvelle hécatombe de migrants en Méditerranée

  • A
  • A
Nouvelle hécatombe de migrants en Méditerranée
@ GUARDIA COSTIERA / AFP
Partagez sur :

Le Haut-commissariat aux réfugiés a annoncé un nouveau naufrage de migrants en Méditerranée. 300 disparus au moins sont à déplorer.

L'info. La macabre litanie des migrants naufragés en mer se poursuit. Et, comme souvent, c'est en Méditerranée que le drame s'est produit. Selon le Haut-commissariat aux réfugiés, 300 migrants au moins ont disparu en mer mercredi, achevant de faire un peu plus de mare nostrum le cimetière qu'on connaît. Ils naviguaient à bord de quatre bateaux au large de la Libye, selon le récit fait par neuf survivants. "Ils sont neuf, sains et saufs après quatre jours en mer. Les 203 autres [qui naviguaient sur deux embarcations] ont été engloutis par les flots" a annoncé Carlotta Sami, porte parole italienne du Haut-commissariat aux réfugiés, après que les survivants sont arrivés sur l'île de Lampedusa. En l'absence de la moindre nouvelle du quatrième bateau, l'OIM et le HCR considèrent que ses passagers aussi sont portés disparus, vu la tempête qu'ils ont traversée.



Selon les premiers éléments recueillis par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), ils sont partis samedi d'une plage libyenne, à bord de quatre bateaux pneumatiques, chargés chacun de plus de cent personnes, qui ont chaviré, probablement lundi. Dans la même zone, les gardes-côtes avaient secouru dimanche, dans des conditions dantesques, un autre bateau parti de Libye et chargé d'une centaine de migrants. Sept d'entre eux étaient déjà morts de froid à l'arrivée des secours, et 22 autres avaient succombé pendant le long trajet vers Lampedusa. 

En 2014, 3.419 migrants ont disparu dans cette mer réputée dangereuse.  

>> LIRE AUSSI - "Les passeurs sont inhumains" : le témoignage d'un migrant clandestin

Regardez aussi le témoignage d'un capitaine de cargo qui a sauvé des migrants de la noyade :



Migrants en Méditerranée : un capitaine témoignepar Europe1fr