Au moins 19 morts dans le crash d'un hélicoptère russe en Sibérie

  • A
  • A
Au moins 19 morts dans le crash d'un hélicoptère russe en Sibérie
L'appareil qui s'est écrasé était de type Mi-8. @ SHAMIL ZHUMATOV / POOL / AFP
Partagez sur :

Un hélicoptère Mi-8 qui transportait 22 personnes s'est écrasé dans la nuit de vendredi à samedi dans le nord-ouest de la Sibérie.

Les causes de l'accident ne sont pas encore connues mais le bilan, lui, est déjà terrible. Au moins 19 personnes ont péri lorsqu'un hélicoptère s'est écrasé dans le nord-ouest de la Sibérie, dans la nuit de vendredi à samedi, selon les enquêteurs chargés de l'affaire.

Sauveteurs sur place. L'appareil, un Mi-8 qui transportait 22 personnes, se rendait de la région sibérienne de Krasnoyarsk à la ville d'Urengoy, dans la région de Yamalo-Nenetsky. Il s'est écrasé à l'extérieur de sa commune de destination. "Selon de premières informations, 19 personnes sont décédées de blessures multiples sur place", a indiqué un communiqué du Comité d'enquête de la Fédération de Russie. Des sauveteurs ont été déployés sur place et ont réussi à sortir trois survivants de l'épave, qui ont été hospitalisés à Novy Urengoy, selon le ministère, qui a précisé que le brouillard avait entravé les recherches du site et les opérations de secours.

Une enquête ouverte. Le Comité d'enquête a déclaré que l'accident pouvait avoir été causé par une violation des règles de sécurité en vol, un problème mécanique ou des conditions météo difficiles. Une enquête criminelle a été ouverte pour déterminer s'il y a eu violation des règles de sécurité. L'année dernière, un crash d'hélicoptère similaire avait fait 15 morts près de la ville sibérienne d'Igarka.